Test du détecteur de fumée Konyks FireSafe

Test détecteur de fumée Konyks FireSafe

Comme vous le savez certainement, je parle beaucoup de domotique sur le blog. Néanmoins, il y a encore quelques éléments que je n’ai pas « domotisé » dans mon logement et qui sont pourtant très importants. Nous allons essayer de corriger cela aujourd’hui avec cette présentation du détecteur de fumée connecté Konyks FireSafe.

En effet, j’ai beau avoir énormément d’appareils connectés à la maison, il y a deux éléments que je ne peux pas maitriser en mon absence : les fuites d’eau et les incendies. Concernant ce premier point, le plus simple reste de couper l’eau (et le gaz) en cas d’absence prolongée, mais je n’avais pour l’heure pas de solution pour les incendies. C’est maintenant corrigé avec le détecteur Konyks FireSafe.

Présentation du Konyks FireSafe

Le détecteur de fumée connecté Konyks FireSafe est livré dans une petite boite en carton aux couleurs de la marque. À l’intérieur, on retrouve le détecteur de fumée, accompagné du nécessaire de fixation mural ainsi que d’une paire de piles indispensables à son fonctionnement. On y trouve également quelques notices pour la mise en route.

Déballage Konyks FireSafe

Vous l’aurez compris, extérieurement, rien ne distingue le Konyks FireSafe des autres détecteurs de fumée. Il se comporte d’ailleurs comme un détecteur classique une fois que les piles sont installées. Évidemment, le modèle de chez Konyks profite de fonctionnalités supplémentaires que nous allons voir en détail dans la suite de l’article.

Test du détecteur de fumée Konyks FireSafe 6
Détecteur de fumée connecté
Testé et approuvé 👍
43,90 €

Configuration de l’application

Très logiquement, il faudra utiliser l’application Konyks pour configurer le FireSafe (et tous les autres produits de la marque). Fonctionnant en Wi-Fi, le détecteur n’a donc pas besoin de passerelle type Zigbee pour être opérationnel et il vous suffira simplement d’être équipé d’une box internet par exemple.

Configuration Konyks FireSafe

L’application nécessite la création d’un compte et permet d’ajouter très facilement le détecteur de fumée après quelques rapides étapes de configuration. L’interface est particulièrement claire, c’est selon moi une vraie réussite sur ce point et l’ajout du détecteur de fumée se fait en quelques secondes.

Une fois le FireSafe intégré dans l’application, il suffit de cliquer sur son icône pour accéder à toutes les informations importantes. Selon la couleur et l’état du bandeau supérieur, on sait rapidement l’état de la détection de fumée et un historique des détections est présent sur cette même page.

Configuration Konyks FireSafe

On profite en bas de page d’un menu dédié aux paramètres du détecteur et qui permet notamment de gérer les différentes notifications envoyées par l’application pour tout ce qui touche à l’état ou aux pannes de l’appareil. On peut également y consulter le niveau de batterie restante.

Test pratique

Afin de tester le fonctionnement du Konyks FireSafe, j’ai tout simplement soufflé un nuage de fumée issue de ma cigarette électronique directement sur l’appareil. Au bout de quelques secondes, la LED présente sur la coque s’est allumée et la sonnerie stridente habituelle de ces produits a retenti. J’ai dans la foulée reçu une notification sur mon téléphone, m’indiquant que de la fumée avait été détectée.

Test détecteur de fumée Konyks FireSafe

Pour couper la sonnerie, il suffit d’appuyer sur le gros bouton central afin de désarmer le détecteur. L’application affiche quant à elle la détection de fumée pendant 10 minutes avant de revenir à un état normal. Tous les changements d’état sont évidemment historisés sur la page du FireSafe.

Test du détecteur de fumée Konyks FireSafe 12

Très simple dans son fonctionnement, le détecteur semble s’activer comme n’importe quel autre appareil similaire disponible sur le marché. On profite donc en plus d’une alerte sur notre smartphone qui pourra nous permettre d’alerter les secours, même quand on est absent et c’est justement ce que j’attends d’un tel appareil. À noter que le FireSage est évidemment conforme à la norme NF EN14604.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, le détecteur de fumée Konyks FireSafe ne fait pas grand-chose, mais il le fait (très) bien. Agissant comme un détecteur tout à fait normal, il offre en plus la possibilité d’être alerté sur son smartphone grâce à une application très bien conçue. C’est donc un produit très simple que je recommande sans aucune hésitation !

Je n’ai qu’un seul regret suite à ce test : ne pas posséder d’autres appareils de la marque. En effet, l’application Konyks semble très bien développée et l’interface de création des automatisations à l’air de proposer des fonctionnalités très intéressantes.

Je vais donc essayer de me procurer d’autres produits de la marque pour pouvoir vous présenter plus en détail la solution Konyks et ses possibilités. J’envisage également de vous proposer un article dédié à l’intégration de ce détecteur dans Home Assistant.

Test du détecteur de fumée Konyks FireSafe 6
Détecteur de fumée connecté
Testé et approuvé 👍
43,90 €