Construction d'un aménagement pour Berlingo XL

Construction d’un aménagement pour Berlingo XL

Je vous parlais il y a quelques mois de notre projet d’aménagement d’un Berlingo XL. La livraison du véhicule ayant pris du retard, nous n’avions logiquement pas pu avancer sur ce projet. Après presque un an d’attente, nous avons enfin pu prendre livraison du Berlingo et commencer notre projet d’aménagement.

Ce second billet sera dédié à la fabrication de la structure en bois qui a un peu évolué par rapport au projet initial, et ce, pour plusieurs raisons. Je tiens d’ailleurs à remercier les membres des différents groupes Facebook qui ont été d’une aide précieuse.

Un aménagement simplifié

Si vous relisez mon précédent billet, vous verrez que la direction que nous souhaitions prendre à l’origine était bien plus complexe que ce que nous avons finalement construit. Nous sommes finalement partis sur un module en deux parties, avec des pieds pliables. L’idée derrière ce choix était de faciliter la construction et l’installation de la structure.

De plus, je n’avais pas non plus confiance dans la solidité des charnières piano, notamment au niveau de la jonction entre les deux éléments qui font office de sommier. C’est pour cette raison que sur les conseils de nos proches, nous avons décidé de créer une structure avec deux éléments totalement indépendants qui s’emboîtent avec une barre de renfort pour soutenir cette jonction.

La pénurie de matériaux et le prix exorbitant de ces derniers nous ont contraints à choisir du contreplaqué filmé de coffrage en 18 mm et 7 plis. Suffisamment solide pour les pieds et autres éléments structurels, ce contreplaqué ne dispose pas d’assez de plis pour être assez rigide au niveau du couchage.

Nous avons donc ajouté des pieds de table basse, achetés chez Leroy Merlin, au centre du sommier, afin de le renforcer. L’utilisation de contreplaqué 11 plis aurait toutefois permis de s’affranchir de ces pieds centraux (testé et approuvé sur une largeur plus importante que celle du Berlingo). Ces pieds reposeront sur des tasseaux qui ont pour rôle de rigidifier le « sol » du coffre et d’empêcher que les pieds latéraux se replient.

Le matériel nécessaire

Vous l’aurez compris, la matière principale de cet aménagement est le contreplaqué. Ainsi, je vous recommande en conséquence du contreplaqué de 18 mm idéalement en 11 plis (attention, c’est lourd). Le contreplaqué filmé et/ou Okoumé est le plus adapté par sa solidité, sa faible émission de particules et une résistance à l’humidité (il peut être laissé dehors sans problème).

Construction d'un aménagement pour Berlingo XL

Il vous faudra également 3 charnières piano de 1,2 m, 2 pieds de table basse de 40 cm, des chevilles en bois de 10 mm, des vis à bois de 30 mm ainsi que des vis dédiées aux charnières. Enfin, il pourra être intéressant de renforcer le tout avec de la colle PU. En bonus, je vous recommande de vous procurer des mousses adhésives épaisses pour protéger les garnitures de votre véhicule et contraindre la structure.

Pour ce qui de l’outillage, il vous faudra impérativement une perceuse-visseuse et des mèches. Une scie circulaire est par ailleurs indispensable ainsi qu’une Dremel (ou une scie à métaux) pour couper les charnières. Enfin, pour les finitions, une ponceuse peut être un plus appréciable afin de chanfreiner les arêtes des planches.

La construction

Nous avons fait évoluer le plan au fil des découpes pour arriver au résultat final. La première étape sera donc de faire toutes les découpes en fonction du plan que je vous ai fourni dans l’article. Notez qu’une des planches devra être réalisée en dernier, car sa hauteur dépendra des précédentes découpes et de comment « tombe » la structure dans votre véhicule.

Construction d'un aménagement pour Berlingo XL

Il n’y a pas grand-chose de spécial à savoir puisqu’il s’agit essentiellement de découper des planches et de les fixer en suivant le plan. Vous pouvez abuser des vis et à y aller doucement lors du vissage pour ne pas foirer le bois. Le reste n’a vraiment rien de sorcier et correspond à du bricolage basique.

Construction d'un aménagement pour Berlingo XL

Nous avons fait un ultime ajout lors de la construction puisque nous nous sommes rendus compte que le sol du coffre est plutôt mou du fait de la mousse installée sur le châssis. Afin de maximiser la surface d’appui des pieds latéraux, nous y avons ajouté des cornières métalliques.

Construction d'un aménagement pour Berlingo XL

Soyez toutefois vigilant sur vos découpes et sur les différents placements de charnières et chevilles. Il vaut mieux mesurer 5 fois plutôt que de devoir découper une nouvelle planche parce que votre découpe n’est pas correcte. L’ajout de mousse sur les bords des planches « sommier » permettra de compenser les éventuels écarts de découpe et de bien caler la structure dans le coffre.

Le résultat final est très convaincant avec un ajustement absolument parfait au niveau des dimensions. La structure ne bouge pas du tout lorsque l’on monte dessus et l’ensemble peut rester à demeure dans le coffre lorsque les sièges sont remis en place. Le seul point négatif est que l’ensemble reste assez lourd et est donc un peu difficile à manipuler.

La suite

Maintenant que la structure est prête, nous allons pouvoir passer à l’achat des différents accessoires. Je vous proposerai donc d’autres articles pour vous présenter les choix que nous avons fait et vous donner mon avis sur ces différents accessoires. Rendez-vous dans quelques mois pour la suite…

Néticien - Rédacteur - Vidéaste
  1. Bonjour Edouard,

    Merci pour les avances du projet !
    Avec ma compagne nous avions trouvé votre ancien post et cela nous avait inspiré pour faire aussi l’aménagement sur notre Berlingo XL 2019. Nous habitons en Alsace et nous voulions le faire pendant l’été mais finalement nous n’avons toujours pas commencé. Nous hésitons sur le design final, avec ou sans caisons, etc. Ce nouveau modèle est vraiement plus simple et cela pourrait permettre de ranger les affaires avec moins de contraintes qu’avec des caissons.

    J’essaye d’utiliser Polyboard pour faire les plans, mais je ne me suis pas encore mis dedans pour bien l’utiliser. Quel logiciel avez-vous utilisé pour le design ?

    Pour les charnières métaliques, sont elles en forme de L ? Où les avez-vous trouvé ?

    Est-ce que les vises de 30mm sont pour viser les charnières ? Ne depassent-ils pas le bois de 18mm ?

    Merci pour vos partages !

    Bonne journée

    1. Bonjour Alan 🫡
      De mon côté, j’ai utilisé SketchUp, qui dispose d’une version gratuite disponible en ligne.

      Les charnières piano sont disponibles chez Leroy Merlin. S’agissant de charnière piano, elles sont très fines et peuvent se replier sur elle même complètement.

      Enfin, pour ce qui est des vis de 30mm elles servent à fixer entre elle les planches de renfort avec la partie « sommier » donc elles ne dépasseront pas (18 + 18 mm d’épaisseur).

      1. Merci pour les infos !

        Je me suis trompé, je voulais dire les « cornières métalliques » et non pas les charnières. Sur la photo, je vois un seul côté de la cornière, mais j’imagine que de l’autre côté c’est pareil, ou il y a des trous pour des vises ?

        Est-ce possible de vous demander de me partager les plans de SketchUp ? Je n’avais pas réussi sur Mac de l’utiliser mais sur PC j’ai réussi à créer une compte pour la version gratuite. Mais je pense que les plans pourraient être importés aussi sur Polyboard. Si c’est possible, je crois que sur mon post vous disposez de mon courriel pour éventuellement envoyer les plans.

        Je pense prendre une bois un peu plus épais, mais cela ajouterait aussi plus de poids. Faire un peu plus des trous comme ceux du milieu pourrait aider, mais cela pourrait aussi enlever de la stabilité à la structure. Sur votre configuration (bois, épaisseur), pensez-vous faire plus des trous ?

        Merci pour votre aide, bonne continuation !

        1. Hello Alan,

          Effectivement, les cornières sont en « L » mais elles ne sont pas indispensables. J’ai un doute sur le fait que nous les ayons vissées ou collées. Il faudrait que je vérifie ce soir.

          Voici un lien pour télécharger le fichier SketchUp : https://drive.infomaniak.com/app/share/266490/09f49e46-a379-4485-833d-f0a60c91f7e5

          Pour le bois, ce n’est pas tant l’épaisseur qui compte mais le nombre de plis. Typiquement nous avons utilisé du 18 mm 7 plis qui a tendance à courber au centre, d’où l’ajout des pieds centraux.
          Mes parents utilisent du 18 mm 11 plis sur une largeur de 140 cm sans avoir besoin de pied central. Donc, dans l’idéal, si vous ne voulez pas de pied central > 18 mm 11 plis.

          Pour ce qui est trous, nous sommes en train d’en ajouter. Ils n’ont pas nécessairement pour but d’alléger la structure (même si c’est un effet secondaire bienvenu) mais plutôt de laisser le matelas respirer.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.