Un week-end sur l’Île d’Oléron

Un week-end sur l'Île d'Oléron

Du 11 au 14 septembre dernier, nous nous sommes rendus sur l’Île d’Oléron pour y passer un petit week-end entre amis. C’était la première fois que je m’y rendais et ça a été l’occasion de parcourir l’île avec nos vélos puisque cette dernière est particulièrement cyclable. Résumé de ce petit week-end très sympa !


Nous nous sommes donc rendus sur l’île en voiture avec nos vélos accrochés à l’arrière, évidemment. Nous avons logé au camping Les Pins d’Oléron, situé Au-Grand-Village-Plage, dans un Lodge « Safari », une sorte de (très grande) tente aménagée et équipée avec tout le confort nécessaire.

Astrophoto - Un week-end sur l'Île d'Oléron
Je ne vous raconte pas le nombre de piqûres de moustiques que j’ai dû accepter pour cette photo…

Une première journée sportive

Pour notre première journée, nous nous sommes mis en route (à vélo évidemment) avec le phare de Chassiron comme objectif. Nos amis n’étant pas équipés de vélo, nous avons commencé par faire un arrêt chez les Cycles Demion où ils ont pu s’équiper de vélos type VTC plutôt sympa et confortable.

Cycles Demion - Un week-end sur l'Île d'Oléron
La prochaine fois, nous prendrons ce tandem !

L’Île d’Oléron est presque parfaitement adaptée à la pratique du vélo avec de très nombreuses pistes cyclables, bien souvent en site propre. Malheureusement elles sont bien souvent trop étroites pour s’y croiser en sécurité, c’est assez dommage et on a parfois tendance à préférer le bitume…

Cela ne nous a pas empêché^s de parcourir sereinement les 30 kilomètres qui nous séparaient du phare de Chassiron en passant par le port de La Cotinière pour la pause déjeuner. Arrivée au phare (que nous n’avons pas visité), il était temps de recharger les batteries avec de très bonnes crêpes au restaurant Face à la Mer.

Le phare de Chassiron - Un week-end sur l'Île d'Oléron
Le phare de Chassiron et son sémaphore

Le retour et ses 30 kilomètres (via le même parcours) ont été plus qu’expéditifs puis nous avons pris le temps de nous doucher avant d’attaquer une soirée jeux de société et repas au barbecue qui était fourni avec le logement. Autant dire que nous avons apprécié ce repas et la nuit qui a suivi !

Une seconde journée plus calme

Un peu fatigués par notre première journée, nous avons un peu revu nos plans pour cette seconde et dernière journée. Nous devions à l’origine enfourcher nos vélos en direction de Boyardville. Au final, nous avons pris la direction du Château d’Oléron en passant par Dolus.

Nous en avons donc profité pour visiter rapidement le château puis nous sommes allés en terrasse de L’Annexe pour boire un verre et manger une petite glace. Emportés par la flemme, nous y sommes restés un long moment avant de reprendre nos vélos et de rentrer.

Le château d'Oléron - Un week-end sur l'Île d'Oléron
Le château d’Oléron

Pour le retour, nous souhaitions passer par les claires où sont élevées les huîtres. Vous trouverez dans cet article la carte OSM associée à notre week-end avec les différents trajets que nous avons effectués durant ce week-end. Au final, nous nous sommes contentés d’une « petite » boucle d’environ 24 kilomètres.

Pour cette dernière soirée à Oléron, nous avons fait une petite infidélité à nos vélos pour nous rendre au Douhet où nous avions réservé une table au restaurant Le Braséro. Une super adresse pour les amateurs de viande où vous pourrez la faire cuire vous-même à l’aide d’un petit brasero personnel.


Carte - Un week-end sur l'Île d'Oléron
Consulter la carte de notre séjour

Après une bonne nuit de sommeil, c’était déjà la fin de notre week-end à Oléron. Le temps de ranger, nettoyer, préparer les sandwichs et il était déjà l’heure de repartir sur Nantes. Nous avons passé un superbe week-end au calme (car hors-saison) et en plus, le soleil était avec nous ! Si vous aussi vous avez déjà été à Oléron, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses.