J’ai backé le SmartHalo 2

J'ai backé le SmartHalo 2 sur Kickstarter

Comment marier mon attrait pour le vélotaf et ma passion pour les nouvelles technologies ? La réponse est simple : SmartHalo 2, un accessoire complet et intelligent à ajouter sur mon guidon. Je vous le présente rapidement en attendant sa réception d’ici quelques mois.


SmartHalo 2, c’est quoi ?

Derrière ce nom se cache en fait la deuxième version d’un projet lancé sur Kickstarter à l’été 2015. L’idée est de proposer un « compteur kilométrique amélioré » et bardé de technologie. Le tout étant évidemment interfacé avec une application sur smartphone (Android et iOS).

Proposé pour environ 80€ en « early bird », le SmartHalo 2 est à mon sens plutôt accessible compte tenu des fonctionnalités embarquées. La campagne de financement a d’ailleurs été très rapidement un succès et pas moins de 1 100 000€ ont été récoltés.

Quelles fonctionnalités ?

Sur le papier c’est effectivement très alléchant, mais quelles sont les fonctionnalités intégrées au SmartHalo 2 ? Au-delà des classiques mesures de vitesse et de distance parcourue (qui devraient se baser sur les mesures du smartphone), l’appareil promet beaucoup de choses.

Présentation du nouvel écran du SmartHalo 2.

On profitera notamment d’un système de navigation où les directions seront indiquées par le halo lumineux autour de l’écran. Ce dernier servant à préciser les indications pour plus de lisibilité.

Le SmartHalo 2 pourra également servir d’alarme avec un signal sonore pouvant aller jusqu’à 110 décibels. Différents niveaux de sensibilité pourront alors être définis pour savoir si le dispositif doit sonner en fonction des mouvements que le vélo subit.

Histoire de compléter encore un peu plus l’appareil, celui-ci disposera également d’un éclairage intégré de 250 lumens. Celui-ci sera logiquement paramétrable et pourra s’allumer automatiquement en cas de déplacement ou à la nuit tombée.

Fonctionnalités du SmartHalo 2.

Enfin, l’écran du SmartHalo sera à même d’afficher des informations en provenance des applications compatibles sur notre smartphone. On imagine ainsi pouvoir consulter la météo, recevoir des notifications ou encore actionner des actions liées à une maison connectée.

Et ça arrive quand ?

La campagne de financement prévoit une livraison fin d’année/début d’année prochaine. Comme tous les projets de ce genre, ces dates peuvent être amenées à évoluer. Dans tous les cas, j’attends impatiemment ce petit appareil et je ne manquerai pas de vous proposer un test complet sur le blog.